bioMérieux chute en Bourse à cause de ses objectifs 2018

 |   |  560  mots
Le siège de bioMérieux, dans la banlieue lyonnaise.
Le siège de bioMérieux, dans la banlieue lyonnaise. (Crédits : Métropole de Lyon)
En dépit d'un bond spectaculaire du résultat net (en hausse de 32,6 % à 238 millions d'euros) pour l'exercice 2017, bioMérieux a annoncé des perspectives prudentes pour 2018, anticipant d'importants effets de change défavorable. Le titre lâchait 9,5 % ce mercredi matin.

Les investisseurs sanctionnent bioMérieux, ce mercredi à la Bourse de Paris. Le titre du groupe lyonnais de diagnostic in vitro chutait, à 11H14 (10H14 GMT), de 9,5 % à 63,80 euros, alors que le CAC 40 n'accusait qu'un léger repli de 0,25% à la même heure.

Les raisons de ce recul ? Dans ses résultats publiés ce mercredi matin, bioMérieux s'attend à un résultat opérationnel courant (ROC) "contributif" compris "entre 325 et 345 millions d'euros" pour l'exercice, contre 335 millions d'euros l'an dernier. Cela représente une progression de 12,4% sur un an, mais dans la tranche basse de son objectif 2017.

De l'avis général des analystes, cette prévision était "très décevante", alors que le consensus espérait un ROC contributif 2018 supérieur à 370 millions d'euros.

Le groupe prévoit également une croissance annuelle de ses ventes comprise "entre 8% à 9%" à taux de change et périmètre constants, un léger ralentissement par rapport à la hausse de 10,2% signée l'an dernier, pour un chiffre d'affaires de près de 2,29 milliards d'euros.

Cependant à l'inverse de l'exercice écoulé, bioMérieux prévoit des effets de change "fortement négatifs" cette année, principalement du fait de la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :