Cegid se rapproche d'une sortie de Bourse

 |   |  313  mots
(Crédits : DR)
Selon l'Autorité des marchés financiers, la nouvelle OPA lancée par Claudius France, actionnaire majoritaire de Cegid, a permis à cette filiale d'un consortium anglo-américain d'obtenir plus de 95 % des actions. Un seuil qui permet à l'éditeur de logiciel d'envisager un retrait de sa cotation.

Cegid se rapproche d'une sortie de cotation en Bourse. Claudius France, société détenue par deux fonds anglo-saxons, et qui a pris le contrôle de l'éditeur lyonnais de logiciel en 2016, est en passe de réussir son offre publique d'achat (OPA). Selon un avis de l'AMF publié mercredi 12 juillet, elle contrôle désormais plus de 96 % du capital et disposerait de 95,67% des droits de vote.

Cette opération réussie fait suite à l'échec, en octobre dernier, d'une première OPA, au prix de 62,25 euros par action. Cette fois-ci, l'offre était dans un premier temps de 85 euros. Claudius France, véhicule d'investissement des fonds américain Silver Lake Partners et britannique AltaOne Capital, avait obtenu au total 5,05% d'engagements d'apport de la part de quatre sociétés actionnaires minoritaires de Cegid, au prix de 86,25 euros par action, dans le cadre de son offre publique d'achat (OPA).

Cette volonté de retrait a été annoncée dès la prise de contrôle par le fonds anglo-américain, en avril 2016. "Au vu de leurs importants investissements, les nouveaux actionnaires veulent avoir totalement les mains libres, et ne pas faire bénéficier aux petits porteurs le fruit de leurs investissements futurs", décryptait une source avisée, dans nos colonnes en mai 2017.

Lire aussi : Cegid envisage de déplacer son siège social aux Pays-Bas

Les nouveaux propriétaires ont également annoncé le changement de statut de la société en une entreprise européenne ainsi que le déplacement du siège social de l'éditeur de logiciels aux Pays-Bas. Selon un communiqué du groupe datant de mai 2017, ce pays propose un "un cadre juridique, financier et réglementaire, ainsi que l'environnement économique optimal, afin de poursuivre sa croissance à l'international et sa stratégie de croissance externe".

L'OPA sur Cegid, entreprise fondée par Jean-Michel Aulas, est ouverte du 6 au 20 juillet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :