15 boutiques agréées Orange Bank en Auvergne-Rhône-Alpes

 |   |  514  mots
(Crédits : Orange)
En Auvergne-Rhône-Alpes l'opérateur télécoms a formé une centaine de ses salariés à ce nouveau service. Le syndicat CFE CGC qui voit d'un très bon oeil la transformation de l'opérateur télecoms en opérateur numérique craint une surchauffe d'activités dans les agences, en cette fin d'année, et demande une anticipation des embauches prévues en 2018.

A Lyon, c'est dans la boutique de la rue de la République, au coeur de la Presqu'île, qu'a eu lieu la présentation d'Orange Bank, ce jeudi.

"Une banque conçue à partir des usages bancaires sur le mobile et qui répond à des critères de facilité et de simplicité", a résumé Valérie Thérond, directrice régionale d'Orange en Auvergne-Rhône-Alpes.

Patrick Figueres, DGA d'Orange Bank était à ses côtés pour l'événement afin de décrire par le menu tous les avantages de ce service "100 % mobile" et quasiment gratuit. A l'échelle nationale, 2 millions de clients sont espérés d'ici à 10 ans, soit 10 % de la clientèle de l'opérateur téléphonique même si l'offre ne se limite pas à celle-ci. Sur ce nombre 500.000 clients viennent de Groupama Banque dont Orange a pris le contrôle à 65 % en avril 2016 avant de la rebaptiser. Par ailleurs, 30.000 salariés de l'opérateur (30 % des effectifs) devraient basculer sur cette banque au cours de l'année qui vient, selon les estimations.

 Une formation de 80 heures.

A ce jour en Auvergne-Rhône-Alpes*, 15 boutiques Orange parmi les 46 du territoire sont agréées Orange Bank. Dans ces points de ventes habilités, une centaine de conseillers de l'opérateur...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :