Le Crédit Agricole Loire Haute-Loire intensifie son soutien aux startups

 |   |  431  mots
(Crédits : Pierre Grasset)
Deux ans après sa création, le Village by CA Loire Haute-Loire, l'accélérateur de jeunes pousses de la banque éponyme, affiche complet. Près d’un million d’euros va être investi pour doubler sa surface.

22 : c'est le nombre de startups accompagnées par le Village By CA Loire Haute-Loire depuis sa création il y a deux ans. Sept d'entre elles ont levé des fonds, pour un montant total de six millions d'euros et 90% sont toujours sur pieds. Un premier bilan que "le maire" de l'entité, Christophe Balichard, juge satisfaisant.

"Nous choisissons nos startups en fonction de leurs ambitions et de leur avancement. Nous nous sommes rendu compte que pour être pertinents, nous devions cibler des structures générant déjà du chiffre d'affaires. Nous nous positionnons à la suite des incubateurs et des pépinières", rappelle-t-il.

En revanche, pas de secteur d'activité exclusif.

"Nous aurions pu faire un village axé seulement sur le design, la santé, ou la métallurgie puisque ce sont les grandes thématiques présentes sur le territoire. Nous avons préféré rester très ouverts afin de créer un véritable bouillon de culture", détaille Gérard Ouvrier-Buffet, directeur du Crédit Agricole Loire Haute-Loire.

Nouer des relations entre partenaires et startups

Au menu, un programme d'accélération dit "sur mesure" avec des entretiens individuels et des temps collectifs, des ateliers etc. Le budget de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :