McPhy : grosses pertes en 2018

 |   |  193  mots
(Crédits : A.T.)
La société drômoise, spécialisée dans les équipements de production et de stockage d'hydrogène pour les marchés de l'industrie et de l'énergie, annonce une baisse de son chiffre d'affaires 2018 de 21 %. En cause : des commandes qui ont tardé à se concrétiser.

Le titre de McPhy Energy était en recul ce mercredi à la Bourse de Paris (-2,40 % à 15 h 23). En cause : une baisse de 21 % du chiffre d'affaire du spécialiste des équipements de production, de stockage et de distribution d'hydrogène à 8 millions d'euros (contre 10,1 millions d'euros en 2017). Une contreperformance qui a un impact, "attendu" sur le résultat opérationnel du Drômois, qui s'établit à -9,4 millions d'euros en 2018.

"L'ensemble des résultats de l'année 2018 a été impacté par le décalage de la concrétisation de plusieurs commandes et par un allongement de la durée de certains projets existants de nos clients", a fait savoir Pascal Mauberger, président directeur général de McPhy.

Retour de la croissance

Malgré ces résultats, McPhy envisage l'année 2019 sous le signe de la croissance, estimant être en phase avec le "marché porteur de l'hydrogène décarboné". D'autant que l'équipementier annonce, toujours dans un communiqué "plus de 5 millions d'euros d'engagements de commandes sur les 2 premiers mois de l'année 2019". Ils concernent quatre gros chantiers, dont l'installation de 20 stations dans le cadre du projet "Zero Emission Valley" de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :