Olivier Arthaud : "La gouvernance de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes est presque illégale"

 |   |  520  mots
(Crédits : CRCC)
Sur fond de protestation contre la Loi Pacte, la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Lyon (CRCC), organisation représentant les 650 commissaires aux comptes du Rhône, de la Loire, et de l’Ain a décidé de se désolidariser de la compagnie nationale (CNCC). Pour protester contre la gouvernance de celle-ci, jugée peu démocratique, les cinq élus représentant la région à la CNCC ont démissionné vendredi dernier. Pour Olivier Arthaud, président de la CRCC, le mode de gouvernance de la CNCC n’est plus acceptable.

Vous présidez la commission régionale des commissaires aux comptes de Lyon. Vendredi, lors de votre assemblée générale, vous avez annoncé votre démission, et celle des autres élus régionaux, de la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2018 à 13:02 :
FRANQUIN dessinateur de Gaston Lagaffe :
Joseph BOULIER, Chef de la Comptabilité des Editions Dupuis.
Lui, il sait combien est payé Gaston, et ce qu'il coûte à la Maison Dupuis.

" J'ai voulu inventer quelqu'un qui, dans un monde où tout le monde s'amuse et travaille bien, mesure le prix des crayons. .

Il vient dire aux dessinateurs : "Vous voulez un crayon ? Mais vous en avez déjà eu un il y a six mois." C'est méchant d'inventer un personnage comme ça, terriblement mesquin. Mais il doit y en avoir dans toutes les entreprises, maintenant."

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :