Vallée de la Chimie : le projet d'usine photovoltaïque se concrétise

 |   |  557  mots
(Crédits : DR)
En 2020, la Vallée de la Chimie, au sud de Lyon, accueillera l'une des plus importantes usines solaire de France. Elle répond ainsi au projet métropolitain visant à accélérer la transition énergétique.

Depuis quelques jours, Jtek installe des panneaux photovoltaïque sur les ombrières de son parking de 550 places. Au final, le site de l'entreprise japonaise, spécialiste des systèmes de direction et de transmission, de roulements et de machines-outils pour l'industrie automobile, disposera de 8 870 m2 de panneaux solaires pouvant dégager une puissance de 1 710 kWc. Il deviendra l'un des plus importants sites de production d'énergie photovoltaïque de la Vallée de la Chimie.

Partenariat public-privé

Cette installation, qui s'inscrit dans le cadre de l'Appel des 30 !, marque un pas de plus vers la mise en oeuvre de l'usine solaire de la Vallée de la Chimie qui devrait être...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/11/2019 à 9:09 :
"l'équivalent de la consommation de 1 500 foyers". Tout est dit, dès que le soleil brille on injecte à tarif de rachat garanti. Par contre quand les foyers ont besoin d'électricité (un soir de janvier à 19h), là on compte sur notre bon vieux nucléaire. Ce genre de projet, pour le moment, c'est juste du (gros) business avec pour seul but de détourner une partie des recettes d'EDF sans leur permettre de fermer une seule centrale
a écrit le 22/11/2019 à 11:20 :
Logique. La métropole hors Paris la + riche et la plus performante de France se doit d'être en pointe ds la transition solaire avec des partenariats intelligents avec les entreprises, d'autant plus que la ressource est particulièrement abondante entre avril et octobre.
Ex à méditer pour les autres métropoles du sud...et les gds parcs logistiques de la vallée du Rhône.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :