GE Hydro Grenoble : Une première phase s’achève avec le dépôt du PSE

 |   |  738  mots
(Crédits : Marie Lyan/ADE)
Alors que les représentants de tous bords politiques se sont succédés au cours des derniers mois pour signifier leur soutien au site grenoblois de GE Hydro, où 345 des 800 emplois sont menacés, les négociations sont finies pour l’intersyndicale. La version finale du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), qui devrait être déposée, sauf surprise, ce vendredi par le groupe GE à la Direccte, marque le début d’une nouvelle étape.

"Sauf surprise de dernière minute, le PSE devrait être déposé ce vendredi. La Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) aura ensuite 20 jours pour faire savoir si elle homologue ou non ce plan", contextualise Nadine Boux, porte-parole de l'intersyndicale. Le processus prévoit ensuite un délai de trois mois pour réaliser un appel aux départs volontaires au sein de l'entreprise, avant l'envoi des lettres de licenciement."Si le scénario le plus noir se produit, tout pourrait être bouclé en juin 2018".

Cette dernière rappelle que les conditions du PSE demeurent floues : "Ce ne sont pas des postes mais les catégories socioprofessionnelles qui sont concernées. La décision devrait ensuite se baser en fonction de plusieurs critères, comme les points attribués en fonction de l'ancienneté, la charge familiale, le handicap, mais aussi la performance des salariés".

Mais les représentants syndicaux ne s'avouent pas vaincus pour autant, et précisent déjà qu'une deuxième phase du combat est sur le point de démarrer.

Fin des négociations

Les négociations avec la direction se sont clôturées le 19 décembre dernier sans aucun...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :