Point S veut s'imposer sur le marché du vitrage auto

 |   |  405  mots
(Crédits : DR)
Le réseau de franchises dédié au pneu et à l'entretien auto se lance dans la réparation et le remplacement de pare-brise et de vitrage. Point S veut sa part d'un gâteau évalué à 1,3 milliard d'euros par an.

Le réseau lyonnais de vente de pneumatiques et d'entretien automobile (550 points de vente, 470 millions de chiffre d'affaires en France en 2018) lance un nouveau concept dédié au pare-brise et au vitrage. Baptisée Point S Glass, cette nouvelle offre sera soit intégrée dans les centres Point S existants, soit déclinée dans des centres Point S Glass exclusivement consacrés au vitrage. Avec un objectif clair : s'installer rapidement comme le deuxième acteur du secteur, dans le sillage de l'incontournable Carglass.

"En dehors du numéro 1, le marché est très atomisé, avec plusieurs petits acteurs. Nous visons 15 % de parts de marché à l'horizon 2022. Nous avons les moyens de nous déployer rapidement", déclare Christophe Rollet, le directeur général de l'enseigne.

Pour réaliser cette percée dans ce métier qui affiche 25 % de croissance depuis 2012, Point S va s'appuyer sur sa notoriété et son maillage déjà existant.

"Plusieurs acteurs du vitrage nous ont sollicités pour installer des corners à leurs noms dans nos centres Point S. Mais nous avons considéré qu'il aurait été dommage de concéder à d'autres enseignes cette manne de trafic supplémentaire et de chiffre d'affaires...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :