Sadri Fegaier (SFAM) , l'agent tous risques

 |   |  2652  mots
(Crédits : DR)
À 38 ans, Sadri Fegaier est à la tête d'un petit empire à Romans-sur-Isère : SFAM, une entreprise spécialisée dans les assurances pour les appareils mobiles, mais aussi un haras et un jumping. Son entreprise connaît une croissance fulgurante. Elle est passée d'à peine une centaine de salariés en 2015 à 1 300 aujourd'hui. Mille autres recrutements sont à l'ordre du jour cette année. Qui est ce discret dirigeant drômois, encore inconnu du grand public et des investisseurs parisiens il y a deux ans, mais aujourd'hui deuxième actionnaire du groupe Fnac-Darty ? Notre éclairage à l'heure où le groupe est sous le coup d'une plainte officielle de l'UFC-Que Choisir.

Pour consulter cette enquête en accès libre (initialement publiée dans le n°141 d'Acteurs de l'économie-La Tribune), souscrivez à notre offre d'essai gratuite et sans engagement.

"J'ai un reproche à faire à Sadri Fegaier. Un seul. Lorsque nos PME drômoises chassent sur les mêmes terres de recrutement que SFAM, elles perdent systématiquement. Les conditions de travail et de rémunération sont tellement bonnes qu'il est difficile de lutter." Évidemment, Simon Francon plaisante. Le président de la CPME de la Drôme force le trait, avec humour, pour illustrer l'excellente réputation dont jouit, sur son territoire, l'entreprise créée par un enfant du pays, Sadri Fegaier.

"Je connais personnellement certains de ses salariés, les conditions de travail sont réellement très bonnes. Ce n'est pas du "pipeau"."

Il faut dire que SFAM, spécialiste de l'assurance téléphonie mobile et multimédia tous risques, y met les moyens. Elle a investi lourdement en 2016, dix millions d'euros, dans un immense siège social à Romans-sur-Isère (Drôme) et lance une nouvelle extension XXL qui devrait être opérationnelle courant 2019.

Un siège rutilant et clinquant de toutes parts, inauguré en grandes pompes...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :