Jean-Charles Naouri, patron de Casino discret et distant

 |   |  273  mots
A la grande différence de son prédécesseur Antoine Guichard, Jean-Charles Naouri n'est, ni commerçant ni Stéphanois. Premier actionnaire du groupe depuis 1992, il dirige, depuis, Casino d'une main de fer.

Natif d'Algérie, l'actuel patron de Casino est un ancien élève de l'École normale supérieure, de l'université d'Harvard et de l'ENA (promotion Guernica). Cet intellectuel, aujourd'hui âgé de 69 ans, a débuté sa carrière à la direction du Trésor et au ministère de l'Économie, avant de rejoindre la banque Rothschild.

Celui qui compte parmi les plus grandes fortunes de France n'est pas du genre à se laisser approcher facilement. Ses interlocuteurs soulignent son caractère introverti, voire distant.

« Jean-Charles Naouri est un homme discret, simple, de talent, qui tient ses engagements et qui a des valeurs morales », encense André Mounier, président de la délégation stéphanoise de la CCI Lyon métropole.

Pas de management paternaliste

À l'inverse d'Antoine Guichard, Jean-Charles Naouri n'est pas homme à verser dans le management paternaliste.

« En comité de groupe, il a toujours la parade pour nous faire entendre que nous sommes mal informés et que c'est lui qui a raison, tacle Martine Laguerre de l'Unsa. Il est inaccessible. On ne peut pas discuter avec lui. Dès qu'il a fini son intervention, il quitte la séance, entouré de ses gardes du corps, avant même qu'elle ne soit...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2017 à 10:02 :
Cher Monsieur naouri prenez soin de vos employés ils prendrons soins de votre entreprise,mais pour l'instant ce n'est pas le cas!!!!!!vous en demander de trop aller voir ce qu'ils ce passe dans certains secteurs .vous risquez de perdre les prochains appels d'offres

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :