Retail : Pourquoi Panzani et Auchan s’associent à GEM ?

 |   |  1354  mots
C'est tout l'univers d'un supermarché qui est reconstitué au sein de cet espace de 35m2 intégré à l'école, avec près de 11 familles de produits ainsi que des équipements high tech (bornes et étiquettes connectées, caméras, enceintes sonores, etc).
C'est tout l'univers d'un supermarché qui est reconstitué au sein de cet espace de 35m2 intégré à l'école, avec près de 11 familles de produits ainsi que des équipements high tech (bornes et étiquettes connectées, caméras, enceintes sonores, etc). (Crédits : DR/ML)
A l’occasion de l’inauguration de son nouveau campus dédié à l’innovation sur la Presqu’île scientifique, Grenoble Ecole de Management (GEM) a levé le voile sur les dessous du premier foodstore expérimental, My Market Lab. Créé en partenariat avec les groupes Auchan Retail France et Panzani, ce magasin immersif intégré dans l’école vise à explorer, en collaboration avec des étudiants et des enseignants-chercheurs, de nouvelles pistes pour l’avenir du retail en France.

Il fait partie des quatre nouveaux dispositifs d'expérimentation grandeur nature, hébergés au sein des nouveaux locaux de Grenoble Ecole de Management (GEM), sur la Presqu'île scientifique. Le nouveau "market lab" conçu par GEM a tout de l'univers d'une petite épicerie, intégrée dans les locaux d'une école. Avec, dès que l'on passe le seuil de la porte de ce nouvel espace de 35m2, tout l'univers d'un supermarché reconstitué à travers plusieurs rayons. Mais également l'intégration de nouvelles technologies telles un système de caméras, de hauts parleurs directionnels, de bornes et d'étiquettes connectées, destinées à compléter l'immersion au sein de ce foodstore d'un nouveau genre.

A travers ce "laboratoire connecté", l'école de commerce poursuit une double ambition :

"Proposer un environnement d'apprentissage pratique et immersif aux étudiants, tout en travaillant sur des cas pratiques avec des grandes marques", comme le détaille Marion Garnier, enseignant-chercheur en marketing et comportement du consommateur à GEM.

Car si l'idée n'est pas de réaliser des ventes réelles, "elle est bien de pouvoir faire vivre aux étudiants une expérience du management des points de ventes, avec...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2020 à 1:23 :
Bravo..... Le commerce le management j'y crois.... Responsable de rayon e' grande surface.... J adhere......
Le probleme c est pas la technique de vente.... C est la grande distribution..... Alors managez.... Vendez.... Mais oubliez les gros groupes..... C est pas la qu on peut manager...... A moins d'être directeur..... Car dans la grande distri on se fout de vos qualifications et de vos compétence...... Faut juste être 1 bon soldat qui obéit..... Pas besoin d'étude pour ça...... Alors management et commerce ouiiiii mais pas les grandes enseignes..... Ou alors à la direction... Pour peut être changer les choses.....
Bon courage après 23 ans d'expérience.... cruel constat.... Nous sommes des pions sans aucun moyens de s'exprimer.... Avec ou sans qualification.... Nous en sommes tous au même point.... Désolée.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :