Face à une concurrence accrue, La Vie Claire confiant sur sa croissance

 |   |  504  mots
(Crédits : SB)
Le groupe de distribution de produits biologiques La Vie Claire boucle une année 2018 avec un chiffre d'affaires en progression de +12 %. Une solide assise qui permet au deuxième acteur du marché de poursuivre son développement sur le même rythme en 2019, malgré les assauts de plus en plus agressifs de la grande distribution, attirée par les performances du marché bio.

Avec un chiffre d'affaires de 215,5 millions d'euros — 300 millions en intégrant les magasins en franchise - (résultat net non communiqué), en progression de 12 % par rapport à l'année 2017, le pionnier de la distribution de produits bio clôture une bonne année 2018.

Une année anniversaire — 70 ans — marquée par l'ouverture de 56 nouveaux magasins dans toute la France, dont 37 en franchise, portant l'enseigne à 353 points de vente (dont 248 en franchise), un renforcement de sa marque propre (1900 références contre 1686 fin 2017)) et près de 1 030 collaborateurs - dont 250 à Montagny, près de Lyon, où sont installés son siège social et sa plateforme logistique.

"Nous avons choisi l'innovation, la qualité et l'accompagnement des consommateurs vers la bio, comme levier de différentiation pour résister aux nouveaux entrants et notamment la grande distribution, attirée par un marché en progression de 25 % par an", souligne Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire de La Vie Claire.

 + 50 points de vente en 2019

Des appétits que ne redoute pas le distributeur indépendant (actionnariat : 87 % à la famille Pelen ; 11 % à la direction et aux collaborateurs ; 2 % fonds de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :