Divonne-les-Bains va mettre son eau en bouteille

 |   |  570  mots
Divonne-les-Bains face au Mont-Blanc © Mairie de Divonne-les-Bains
Divonne-les-Bains face au Mont-Blanc © Mairie de Divonne-les-Bains (Crédits : © Mairie de Divonne-les-Bains)
Etienne Blanc, maire de cette commune de l'Ain, signera ce jeudi un contrat avec la société Andrenius et concrétisera un vieux rêve. Le futur exploitant prévoit d'investir entre 18 et 22 millions d'euros dans l'usine d'embouteillage.

Marcel Anthonioz, maire de Divonne-les-Bains, dans l'Ain, de 1945 à 1976, était déjà en quête d'un partenaire industriel pour exploiter la licence de l'eau minérale naturelle de cette commune. Ses successeurs ont poursuivi la recherche. C'est Etienne Blanc, l'actuel maire, qui signera le protocole avec la société Andrenius sise à Perpignan, ce jeudi soir après avoir reçu mandat de son conseil municipal.

Andrenius, entité réactivée pour le besoin de ce projet, est contrôlée à parité par Patrick Sabaté, qui possède la marque de champagne Boërl & Kroff, dans l'Aube, et Jean-Niklas Palm-Jensen, à la tête de Apricot AB, importateur suédois de vins et alcools.

Un mariage pour 90 ans

"Nous sommes entrés en contact il y a un an. Les négociations se sont déroulées sur huit mois. Nous nous marions pour 90 ans, le contrat est de 30 ans renouvelable deux fois. C'est une superbe opération pour Divonne", se réjouit Etienne Blanc, également 1er vice-président de la région Auvergne Rhône-Alpes.

L'édile évalue à 2,5 millions d'euros* la somme annuelle qui entrera, en vitesse de croisière, dans les caisses de la collectivité locale. Cette rémunération sera constituée, entre autres, par la vente...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :