Refresco France voit encore plus grand

 |   |  396  mots
Une cinquième ligne de production fonctionne depuis le mois de janvier à Margès.
Une cinquième ligne de production fonctionne depuis le mois de janvier à Margès. (Crédits : A.T.)
La société Refresco France vient d'investir près de 31 millions d'euros en Rhône-Alpes. Elle a en effet mise en place une cinquième ligne de production sur son site drômois. Dans la Loire, une nouvelle plateforme logistique a également été inaugurée ce vendredi.

Le groupe néerlandais Refresco-Gerber, spécialisé dans l'embouteillage de boissons rafraichissantes sans alcool et jus de fruits pour des distributeurs et opérateurs marketing, ambitionne de poursuivre sa croissance. Cela pourrait passer par des acquisitions. L'introduction en bourse de la société à Amsterdam, le 27 mars dernier, a d'ailleurs permis de lever près de 600 millions d'euros (capitalisation boursière de 1,1 milliard d'euros). Mais de lourds investissements ont également été réalisés sur plusieurs sites de production. En région Rhône-Alpes, la société a investi ces derniers mois près de 31 millions d'euros, sur ses sites drômois et ligérien.

Une cinquième ligne de production dans la Drôme

Après 18 mois de travaux et un investissement de 20 millions d'euros, Refresco France - la filiale française du groupe éponyme - a inauguré le 18 juin dernier une cinquième ligne de production sur son site drômois, situé à Margès. Un nouvel équipement nécessaire pour répondre au développement de l'activité de la société. Il permettra notamment d'augmenter la capacité annuelle de production du site. Jusqu'à 350 millions d'unités pourront désormais être produites, contre 270 millions auparavant.

Une vingtaine d'emplois en CDI a également été créée. Le site drômois compte ainsi 255 personnes, l'entreprise employant au total près de 800 personnes en France et 4 100 à travers le monde.

Une plateforme logistique dans la Loire

Il faut dire que la demande est forte. La croissance de l'entreprise est d'ailleurs estimée à 26% par an. Les références clients sont nombreuses : PepsiCo, Britvic, System U, Auchan ou encore Leclerc. Afin de se développer, l'entreprise mise sur trois leviers : le développement durable (50 % de PET recyclé sur les bouteilles de marques distributeurs), l'excellence industrielle (l'optimisation est maximale) ainsi que sur l'innovation. L'entreprise compte d'ailleurs 17% de nouveaux produits sur les trois dernières années.

Ce vendredi 26 juin, Refresco France a aussi inauguré une nouvelle plateforme logistique, dans la Loire. Un site de 24 000 m2 qui a nécessité un investissement de 11 millions d'euros. L'objectif est toujours le même : le nouvel équipement est destiné à répondre à une croissance toujours en hausse, notamment de PepsiCo. Le site de production des eaux de Saint-Alban ne pouvant accueillir un nouvel entrepôt, le choix s'est porté sur la commune de Renaison, située non loin là. Une quinzaine d'emplois a par ailleurs été créé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :