Philippe Gueydon (King Jouet) : "Le marché du jouet a montré sa résilience en 2020"

 |  | 1058 mots
Lecture 5 min.
Philippe Gueydon, le dirigeant du groupe isérois King Jouet, lance actuellement un nouveau concept de magasins de périphérie, plus contemporain et qui vise à souligner son positionnement de distributeur français.
Philippe Gueydon, le dirigeant du groupe isérois King Jouet, lance actuellement un nouveau concept de magasins de périphérie, plus contemporain et qui vise à souligner son positionnement de distributeur français. (Crédits : DR)
GRAND ENTRETIEN. Contre toute attente, le marché du jouet a bien résisté, selon Philippe Gueydon, le dirigeant du groupe isérois King Jouet, repreneur de l'enseigne Maxi Toys. Même si l'explosion des ventes digitales du groupe (+75%) ressemble à une bonne nouvelle, celui qui co-préside la Fédération des commerces spécialistes du jouet (FCJPE) est cependant convaincu qu’il faut continuer d’investir dans les magasins physiques, tout en renforçant le "made in France". Il présentait cette semaine son nouveau concept de magasins.

LA TRIBUNE AUVERGNE RHONE-ALPES - L'année 2020 a été complexe pour la plupart des acteurs économiques. Concernant le marché du jouet, en France, quel est finalement le bilan ?

PHILIPPE GUEYDON - "D'après les chiffres publiés ces jours par le panéliste NPD, le marché français du jouet a reculé de -1,5% en 2020. Une nouvelle fois, dans un contexte inédit, le secteur a montré sa résilience. Il pèse aujourd'hui environ 3,5 milliards d'euros TTC, stable depuis plusieurs années.

Autre bonne nouvelle : si les grands acteurs du digital comme Amazon (numéro 1 avec 20% des parts de marché en France) ou Cdiscount ont enregistré des progressions évidemment, cela n'a pas été un raz de marée pour le jouet.

Nos enseignes de spécialistes ont su tirer honorablement leur épingle du jeu. Cela a été en revanche plus compliqué pour les grandes surfaces."

Concernant vos enseignes King Jouet (275 millions d'euros de chiffre d'affaires, 1.200 salariés), mais aussi depuis août dernier Maxi Toys (160 millions d'euros ; 800 salariés), quel bilan tirez-vous plus spécifiquement de la période de Noël 2020 ?

"Nous sommes satisfaits. Nous terminons l'année à +7,5% de chiffre d'affaires par rapport à 2019. Cela nous fait gagner 0,6 point de parts de marché, King Jouet représente...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :