Relocalisation : le projet des Tissages de Charlieu retenu par France Relance

 |  | 656 mots
Lecture 3 min.
Eric Boël et Antoine Saint-Pierre comptent sur leurs sacs de caisse en tissu recyclé pour booster la croissance de LTC.
Eric Boël et Antoine Saint-Pierre comptent sur leurs sacs de caisse en tissu recyclé pour booster la croissance de LTC. (Crédits : DR)
C'est désormais acté : le projet d'investissement des Tissages de Charlieu (42) vient d'être retenu dans le cadre du plan France Relance. Après avoir lancé une production massive de masques en tissus pour répondre à l'urgence de la pandémie, elle développe désormais un tout autre projet, associant relocalisation et ambitions écoresponsables. Avec un objectif : produire plus de 12 millions de sacs de caisse par an, à partir de matières recyclées.

Économiser chaque année 48.000 tonnes de CO2 en fabriquant à Charlieu, dans le Nord de la Loire, 12 millions de sacs de caisse en tissu recyclé. Voici le projet auquel s'attellent activement Eric Boël et son nouvel associé, Antoine Saint-Pierre (ex DG de Novatech), dirigeants de LTC (Les Tissages de Charlieu).

Un projet à 8 millions d'euros sur deux ans, subventionné -, c'est la bonne nouvelle de la semaine pour la PME ligérienne-, à hauteur de 800.000 euros dans le cadre du plan France Relance. Les Tissages de Charlieu travaillaient sur le dossier depuis deux ans, mais ce coup de pouce de l'Etat en pleine pandémie lui permettra de dérouler son plan plus vite. La production devrait démarrer dès le printemps prochain.

Rapatrier une production asiatique

"Aujourd'hui, l'essentiel des sacs en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :