Comment Boldoduc s'est convertie à la production agile

 |  | 287 mots
(Crédits : DR)
Initiative. Le spécialiste du textile à usage technique, Boldoduc (400 salariés en France et en Tunisie, 15 millions de chiffres d'affaires avant la crise) a été l'un des premiers industriels lyonnais à répondre à l'appel à projet de la DGA pour produire des masques en tissus tri-couches.

En quinze jours, les équipes de Jean-Charles Potelle, associées à d'autres industriels pour la fourniture de certaines pièces et tissus, ont sorti un prototype qui, au départ, était fabriqué par un réseau de 500 couturiers et couturières à domicile. Ensemble, ils produisaient 130.000 masques par semaine, "une cadence insuffisante pour l'époque", se...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :