Covid-19 : STMicroelectronics réduit sa production française

 |   |  177  mots
Les sites de Grenoble et Crolles sont concernés
Les sites de Grenoble et Crolles sont concernés (Crédits : DR)
Le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics a conclu un accord avec les syndicats pour réduire la production de ses sites en France.

Le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics subit également la crise sanitaire due au Coronavirus. L'industriel, qui compte près de 10 300 salariés en France, va donc réduire, selon les sites, jusqu'à 50% des effectifs de production.

Accord syndical

L'industriel indique que cet accord court jusqu'au 2 avril. Pour ceux qui restent, "des conditions de sécurité maximales sont assurées".

"En concertation avec les partenaires sociaux, un accord a été signé sur une adaptation temporaire de l'organisation des services de manufacturing Front-end et Back-End et de support aux opérations situées à Crolles, Grenoble, Rennes, Rousset et Tours", annonce le groupe dans un communiqué, confirmant une information obtenue par Reuters de source syndicale.

"Le but c'est de diminuer l'activité pour diminuer au maximum le nombre de présents sur les sites de production", a confirmé Jean-Pierre Kiledjian, élu de la CFE-CGC,

En revanche, la CGT a voté contre. Elle réclame plutôt la fermeture des usines.

Ce coup d'arrêt intervient alors que ST avait réussi à performer sur l'année 2019, malgré des turbulences sur ses marchés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2020 à 6:22 :
La santé des actionnaires avant celle des salariés ! C'est pipeau tout ça, les effectifs étant très réduits déjà pour toutes les raisons induites par le covd19, que les effectifs restant tournent en continu et la réduction de production de 50% ne signifie certainement pas que les effectifs ont un temps de travail reduit de moitié... le personnel en poste restent très exposé aux risques... Au secours!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :