Haulotte réfléchit à l'implantation d’une nouvelle usine en Chine

 |   |  436  mots
(Crédits : DR)
Le fabricant ligérien de matériels d’élévation de personnes et de charges annonce une croissance de 20% de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, notamment en Asie. Pour répondre à la demande, le groupe envisage l'implantation d’une nouvelle usine en Chine.

Alexandre Saubot avait annoncé des perspectives de croissance de l'ordre de 10% pour 2019. Le premier semestre dépasse les espérances du dirigeant d'Haulotte (555 millions d'euros de C.A en 2018, 1 700 salariés), avec un chiffre d'affaires à 342,6 millions d'euros contre 285,4 millions d'euros au premier semestre 2018. Soit une progression de 20%.

De quoi réjouir le dirigeant du fabricant ligérien de matériels d'élévation de personnes et de charges :

" Haulotte réalise une excellente performance commerciale avec son plus haut niveau historique "

 Pourtant, "après plusieurs années de forte croissance, le marché mondial de la nacelle a montré des signes de ralentissement, en particulier en Amérique du Nord et en Europe", précise-t-il.

Le résultat opérationnel s'établit à 20,8 millions d'euros (20 millions d'euros au premier semestre 2018) et le résultat net est, lui, dégradé, à 18,3 millions d'euros (contre 19,1 millions d'euros l'année dernière). Malgré ces résultats d'activité supérieurs aux prévisions, Haulotte maintient un prévisionnel de croissance de 10% pour l'exercice 2019.

" Le marché mondial risque encore de ralentir cette fin d'année ", justifie Alexandre Saubot.

Une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :