Cavissima redéploie son activité d’investissement dans le vin

 |   |  653  mots
(Crédits : Cavissima)
Le groupe fondé par Thierry Goddet a obtenu l'agrément de l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour jouer le rôle d'intermédiaire pour le placement dans le vin, via sa place de marché. Une activité mise en sommeil pendant quelques mois l'année dernière, sur laquelle Cavissima mise pour multiplier son chiffre d'affaires par cinq d'ici à 2022.

Cavissima peut reprendre sa marche en avant. Le groupe fondé par Thierry Goddet a reçu, fin janvier, l'agrément "d'intermédiaire en biens divers" délivré par l'Autorité des marchés financiers (AMF), un précieux sésame qui lui permet de relancer sa place de marché.

Intégré à son site internet, ce service dédié à l'investissement dans le vin - qui présente des facteurs de risque - avait été mis en veille l'année dernière dans l'attente de l'autorisation du gendarme des marchés financiers. Cavissima peut donc à nouveau communiquer et opérer des démarchages.

En clair, relancer cette activité porteuse.

"Nous avons connu des mois difficiles en attente de la réponse d'AMF. Cet agrément prouve que Cavissima apporte des garanties sérieuses en matière d'investissement dans le vin. Cela permet aux clients de venir avec un esprit tranquille. La société est désormais dans une phase de rebond et les perspectives sont excellentes. Nous sommes parti pour doubler le chiffre d'affaires cette année (1,3 million d'euro en 2018, Ndlr)", souligne Thierry Goddet, qui ambitionne de multiplier par cinq son chiffre d'affaires à l'horizon 2022.

Un segment "à fort potentiel"

Fondé en 2009 à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :