DCS Easyware dopé par son nouvel actionnaire

 |   |  409  mots
(Crédits : DR)
Avec un nouvel actionnaire majoritaire, le groupe lyonnais de services numériques devrait réaliser plusieurs acquisitions aux cours des prochains mois. Les premiers effets concrets du changement d'actionnaire majoritaire ne se font pas attendre chez DCS Easyware.

Adossé depuis la fin d'année dernière au mastodonte des ressources humaines Synergie (2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 3 700 collaborateurs), qui a pris 66 % du capital, le groupe lyonnais de management et support d'infrastructures IT affiche de nouvelles ambitions, notamment à l'international.

Déjà implanté en Espagne et en Belgique, DCS Easyware (44 millions d'euros de chiffre d'affaires, 650 collaborateurs) va profiter de l'exercice 2019 pour renforcer ses positions encore naissantes dans ces deux pays. En Espagne, le groupe espère boucler, courant mai, l'acquisition d'une entreprise de services numériques qui facture environ 15 millions d'euros de prestations par an.

Parallèlement, DCS Easyware planche, en Belgique, sur le rachat d'une société qui réalise environ 5 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, ainsi que sur une prise de participation minoritaire dans une autre petite structure qui affiche environ 1 million d'euros d'activité par an.

"L'entrée de Synergie dans le capital permet à DCS Easyware d'être actif sur le marché alors que nous étions jusqu'alors plutôt en veille. L'objectif est de réaliser, à terme, 20 % à 30 % de notre activité hors de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :