Mob Mondelin reprend Leborgne

 |   |  385  mots
(Crédits : DR)
L’entreprise ligérienne d’outillage à main pour l’industrie et le BTP va signer l’acquisition d’une autre marque emblématique, la Savoyarde Leborgne.

C'est une marque deux fois centenaire, très implantée dans le secteur de l'outillage à main pour les professionnels du jardin, que Mob Mondelin s'apprête à reprendre. L'acquisition définitive de la marque savoyarde Leborgne devrait intervenir le 1er avril prochain.

"Nous réalisons aujourd'hui un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros avec 430 salariés répartis dans 5 usines (le siège historique du Chambon-Feugerolles dans la Loire, Ambierle près de Roanne, en Roumanie, en Inde et en Allemagne). Cette acquisition nous fera passer le seuil des 500 salariés, pour un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros. Nous accédons au statut de premier fabricant français d'outillage à main", explique Thibaut Moulin, quatrième génération à la tête de l'entreprise familiale Mob Mondelin.

Et d'expliquer que la PME devenue ETI s'est toujours développée par de la croissance externe. "L'outillage à main nécessite tellement de compétences différentes qu'il est difficile de toutes les développer en interne".

Complémentarité

Dans cette optique, Mob Mondelin est toujours en veille d'opportunités. Elle a donc sauté sur l'occasion lorsque le géant Fiskars, propriétaire depuis 2007, a annoncé sa volonté de vouloir se recentrer sur ses activités d'outillage à destination du grand public.

"Ce qui nous intéresse dans Leborgne ? C'est une des plus belles marques de l'univers du jardin, elle correspond parfaitement à notre cahier des charges. Et puis, elle va nous permettre d'accéder aux professionnels du jardin".

L'entreprise Leborgne n'existant plus en tant que telle puisqu'elle était devenue une simple marque du groupe Fiskars, Thibaut Moulin et son frère Arnaud, ont décidé de la recréer. Le groupe aura donc deux entités différentes, Mob Mondelin et Leborgne, mais une force de vente commune.

"Nous comptons évidemment sur des synergies commerciales fortes. Nous allons donner une nouvelle dynamique à Leborgne en développant fortement la partie export".

Investissements

En parallèle de cette acquisition, Mob Mondelin poursuit ses investissements industriels. L'entreprise vient d'investir 1,2 million d'euros dans une nouvelle ligne de production pour son usine du Chambon-Feugerolles. Une ligne destinée à la fabrication d'un pied de biche nouvelle génération.

"La commercialisation vient de démarrer sur les chapeaux de roue. Nous espérons réaliser un chiffre d'affaires annuel...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :