La belle mèche pousse ses pions sans s'enflammer

 |   |  431  mots
(Crédits : DR)
Le créateur de bougies parfumées vient d'ouvrir une deuxième boutique à Lyon. En attendant de prendre position à Paris, probablement l'an prochain, il étoffe son réseau de revendeurs.

Fondé en 2014 par Pierre et Laura Dellinger, la Belle Mèche allie les standards de la nouvelle économie sans délaisser les fondements de l'ancienne. Agile et réactive, la jeune entreprise de création de bougies parfumées mène sa croissance en prenant soin de toujours rester rentable. Après avoir ouvert une première boutique, rue Auguste Conte qui leur sert également de siège social, les fondateurs de la Belle Mèche viennent d'installer un deuxième point de vente rue de Brest, toujours dans le 2e arrondissement de Lyon.

C'est la première véritable expérience de vente en boutique, puisque nous avons recruté un responsable pour ce point de vente. Nous allons la faire grandir et mettre à profit cette expérience pour la dupliquer ", explique Pierre Dellinger.

Diversification des marchés

En capitalisant sur ce premier pas, l'objectif est de prendre rapidement position à Paris. "Avant la fin de l'année prochaine, nous aurons un point de vente à Paris", avance le co-fondateur de la Belle Mèche. Puis, dans la foulée, des boutiques devraient voir le jour dans une poignée d'autres villes en France. En parallèle, la jeune entreprise, qui affiche une croissance à deux chiffres depuis sa création et tangente aujourd'hui les 500 000 euros de chiffre d'affaires, étoffe également son réseau de distributeurs.

"Nous sommes présents dans 300 points de vente, dont une bonne moitié sont à l'étranger. Cela nous permet d'avoir environ 35% de notre chiffre d'affaires à l'export", expose Pierre Dellinger.

Il y en aura d'autres, mais la croissance ne se fera pas à marche forcée.

L'entreprise est rentable depuis le début. Nous finançons notre développement sur nos fonds propres, avec la confiance de nos partenaires bancaires. Nous entendons poursuivre sur ce modèle ", souligne le chef d'entreprise.

Made in France

Entièrement fabriquées en France, les bougies estampillées la Belle Mèche sont intégralement composées de produits naturels. La cire de soja 100% naturelle provient d'un cirier du Nord, les parfums d'un parfumeur installé à Grasse et les mèches garanties sans plomb de chez un producteur de coton.

"Nous avons cherché des fournisseurs proches de nos valeurs. Nous travaillons avec des gens respectueux de l'environnement, de leurs salariés et qui ont cru à notre projet", explique Pierre Dellinger.

Pour incarner cet univers plutôt haut de gamme, les créateurs de la Belle Mèche sélectionnent avec soin leurs revendeurs et souhaitent positionner leurs futurs points de vente en conséquence. Un élément de plus plaidant en faveur d'un développement raisonné.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :