MPM veut créer des emplois grâce à son nouvel actionnaire

 |   |  588  mots
(Crédits : DR)
La PME stéphanoise, spécialisée dans la maintenance de machines-outils, vient d’être reprise par une filiale du géant français Samsic. L’ambition est grande : tripler le chiffre d’affaires et recruter une centaine de salariés au cours des trois prochaines années.

Passer de 7 à 30 millions d'euros de chiffre d'affaires par an et tripler le nombre de salariés (42 actuellement) au cours des trois prochaines années. Voici l'objectif, particulièrement ambitieux, de la PME stéphanoise MPM spécialisée dans la maintenance, la construction et la reconstruction de machines-outils.

Le plan de marche de son fondateur, Yannick Meyer, est clair :

" Aujourd'hui, 80% de notre chiffre d'affaires sont générés par l'activité construction/reconstruction de machines-outils, et 20% seulement par le service. Nous voulons accélérer fortement sur cette activité de maintenance chez le client ".

D'ici à trois ans, les deux segments d'activités devraient ainsi enregistrer sensiblement le même volume de chiffre d'affaires. Pour y parvenir, MPM compte se déployer sur toute la France et ouvrir dans les prochains mois au moins quatre agences : Nantes, Toulouse, Grenoble et Nord-Est. Par acquisition d'entreprises déjà en place ou par création ex-nihilo.

« Aujourd'hui, tous nos techniciens partent de Saint-Etienne. Nous devons absolument nous rapprocher de nos clients pour être plus réactifs, et gagner ainsi de nouveaux marchés ».

Recapitalisation de deux millions...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :