Nutrition : Le nouveau plan d'action de Nutragroup

 |   |  504  mots
(Crédits : DR)
Repris par le fonds lyonnais Mérieux Equity Partners qui injecte 15 millions d'euros pour son développement, Nutragroup, basé à Chambéry, ambitionne de devenir un des leader européen de la formulation et de la fabrication des compléments alimentaires.

Nutragroup s'appuie sur un partenaire de poids pour accélérer son développement sur le marché européen de la nutrition-santé. Jusqu'alors indépendant, le groupe chambérien constitué des sociétés Omnipharm (sélection et distribution d'ingrédients naturels pour les laboratoires et fabricants de compléments alimentaires) et B-Pharma (formulation et façonnage de compléments alimentaires pour le compte de tiers) a fait entrer le fonds lyonnais Mérieux Equity Partners, une filiale de l'Institut Mérieux, comme nouvel actionnaire majoritaire aux côtés de l'équipe managériale.

"Au-delà de la volonté d'ouvrir le capital de Nutragroup pour disposer de nouveaux moyens de développement, je souhaitais également m'associer à des partenaires qui vont vraiment nous accompagner au quotidien. Cela explique le choix d'ouvrir le capital à Mérieux Equity Partners. Il était évident que l'on n'allait pas s'associer à un fonds dormeur et généraliste, mais à des spécialistes qui vont nous prendre par l'épaule", commente Mehdi Boulahia, le fondateur et Pdg de Nutragroup.

Apport de 15 millions d'euros

Ce changement d'actionnaire, qui s'accompagne d'un apport de 15 millions d'euros, vise à doper la croissance et donner une envergure internationale à Nutragroup qui réalise environ 11 millions d'euros de chiffre d'affaires par an (dont 40% à l'international) et emploie 23 collaborateurs. La société veut notamment s'appuyer sur sa double casquette de distributeur de matières premières à travers un catalogue de 1500 références, et de fabricant de compléments alimentaires.

"Notre modèle tout intégré permet des effets de leviers considérables et nous confère un positionnement unique sur le marché. Notre objectif est d'apporter un service tout intégré aux acteurs du secteur des compléments alimentaires ", poursuit Mehdi Boulahia.

Porté par un marché mondial qui connaît une croissance mondiale de l'ordre de 7% par an, Nutragroup, qui garde secret son taux de croissance mais déclare " surperformer par rapport au marché ", entend changer de braquet.

"Nous souhaitons apporter à Nutragroup les moyens financiers, notre expertise et notre réseau industriel pour faire de Nutragroup un leader en France et à l'international au sein d'un marché qui se développe et se consolide", rapporte Thierry Chignon, associé de Mérieux Equity Partners.

Croissance externe et investissements industriels

Désormais doté de nouveaux moyens financiers, Nutragroup prévoit d'accélérer sa croissance par le développement de nouveaux services et la réalisation d'opérations de croissance externe.

"Nous n'avons pas encore de cible, mais nous sommes à l'écoute d'opportunités de rapprochement. C'est un signal fort que l'on envoie", reprend Mehdi Boulahia.

L'investissement de Mérieux Equity Partners va également se traduire par une augmentation des capacités industrielles de Nutragroup. Alors que le groupe a déjà inauguré, en octobre dernier, un nouveau site de 2 000 m2, le plan d'action prévoit de doubler, d'ici à la fin de l'année, la taille de son usine de fabrication de produits sous forme sèche, ensuite mis en gélules ou en sachets avant la commercialisation en marque blanche par ses clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :