Charles et Alice : les Etats-Unis en ligne de mire

 |   |  420  mots
(Crédits : DR)
L’entreprise drômoise Charles et Alice va investir 2,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production aux Etats-Unis. Objectif : au moins 50 millions d’euros de chiffre d’affaires Outre-Atlantique dans les 5 ans. Un challenge ambitieux pour le spécialiste français des desserts aux fruits sans sucres ajoutés.

Le spécialiste drômois des desserts aux fruits sans sucres ajoutés (400 salariés) a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros. D'ici à 3 ans, il espère dépasser la barre des 200 millions d'euros. L'objectif est ambitieux pour cette jeune marque née en 2011 de la fusion de Charles Faraud et Hero France. Les deux structures avaient été reprises, en 2007 pour la première et en 2010 pour la seconde, par Thierry Goubault.

Pour atteindre ses objectifs, Thierry Goubault tourne son regard avec insistance vers l'Ouest, du côté du marché américain. Charles et Alice y réalise déjà 13 millions d'euros de chiffre d'affaires, en marque de distributeur (MDD) principalement. Grâce à un investissement de 2,5 millions d'euros, une deuxième ligne de production va être installée au printemps prochain.

"Nous visons cette année 20 millions d'euros de chiffre d'affaires aux Etats-Unis et au moins 50 millions sous 5 ans... Et pourquoi pas 100 millions d'euros même ! Tout peut aller très vite, le potentiel est énorme!", annonce Thierry Goubault.

L'entrepreneur est confiant car ses produits ont réussi à séduire les Américains en peu de temps, grâce à des recettes adaptées aux goûts...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :