Le fabricant de jeans drômois 1083 ouvre sa première boutique à Paris

 |   |  414  mots
Thomas Huriez et sa marque 1083 vont s'exporter à Paris
Thomas Huriez et sa marque 1083 vont s'exporter à Paris (Crédits : A.T.)
Le fabricant drômois des jeans 1083, 100% Made In France, va ouvrir dans quelques jours à Paris sa première boutique dédiée exclusivement à sa marque. Son dirigeant, Thomas Huriez, a par ailleurs renforcé récemment sa démarche en reprenant à la barre du Tribunal de commerce une partie de l’activité de la filature vosgienne Valrupt Industrie.

C'est une nouvelle étape dans son développement. Thomas Huriez va ouvrir dans les prochains jours sa première boutique à l'enseigne 1083.

Avec un investissement de 400 000 euros (hors immobilier),...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/12/2018 à 11:31 :
Bonjour,
Je suis en recherche de nouvelles opportunités dans l’univers de la Mode et le « Made in France » me touche tout particulièrement. Étant dans le textile depuis plusieurs années, cela fait du bien de voir une si belle réussite 100% française ! Félicitations !
Je suis intéressée par votre recrutement en plein cœur de Paris dans votre espace.
Styliste Personnel, Conseillère de vente & image... J’ai fait récemment une formation de Conseil en Image de Soi : Style Vestimentaire, Morphologie expérience qui pourrait vous correspondre et qui pourrait être un plus pour votre marque.

Ou puis-je contacter l’espace recrutement de 1083 ou joindre son dirigeant Thomas Huriez ?
En vous remerciant,
Misslovemary/Paris-Grenobloise
a écrit le 29/11/2018 à 0:03 :
Bravo pour ce magnifique projet Français et cette reussite.J'espères que cette entreprise va se développer et créer des emplois dont la France manque actuellement de façon cruelle. Félicitations à ce jeune chef d'entreprise. C'est ce type d'initiative que devrait largement soutenir et encourager le gouvernement, à contrario de compliquer la vie de tous nos créateurs d'emploi.
Philippe / Bretagne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :