PME Centrale lance une plateforme collaborative pour structurer son modèle

 |   |  557  mots
(Crédits : Pixabay / CC)
Centrale d'achats pour les PME depuis son origine, la société lyonnaise regroupe ses différentes filiales au sein d'une nouvelle plateforme collaborative BtoB. En plus des achats, ses actions couvrent désormais d'autres formes d'alliances entre entreprises : pour la formation et la fidélisation des salariés, le développement de services digitaux, l'organisation de missions collectives de prospection ou de ventes.

PME Centrale fait un pas de plus en avant pour favoriser la collaboration et la mutualisation des efforts entre les "petites" entreprises. La société lyonnaise, née en 2001 sous la forme d'une centrale d'achats pour les TPE, PME et ETI, lance Qantis.co, une plateforme collaborative BtoB qui agglomère l'ensemble de ses autres activités développées en filiale depuis sa création.

En plus de sa centrale d'achat qui regroupe 10 000 entreprises et réalise 150 millions d'euros d'achats par an (fournitures, flotte de véhicules, téléphonie, sécurité et entretien des locaux...) à des tarifs négociés auprès des fournisseurs pour bénéficier de conditions comparables aux grands groupes, PME Centrale a étoffé son offre.

Avec toujours le même concept de mutualisation pour atteindre une taille critique : formation des salariés (PME Université), fidélisation des collaborateurs avec un comité d'entreprise externalisé (Bonuus), animation de groupement de vente, organisation de séminaires ou de congrès (Symbiose), services digitaux (Label A)...

"La plateforme Qantis fait le lien entre nos différentes activités qui sont désormais regroupées sous une même bannière. Cela permet à PME Centrale de donner une vue globale de son offre. Car si beaucoup de chefs d'entreprise pensent naturellement aux achats mutualisés, ils n'imaginent pas d'autres possibilités d'alliances. Cette plateforme doit donc permettre aux dirigeants d'ouvrir d'autres horizons. Il faut promouvoir l'esprit collaboratif car ensemble, on va plus loin", expose Gaëtan de Sainte Marie, le Pdg de PME Centrale.

Du BTP à l'ensemble des secteurs

Créé à l'origine par un groupement d'entreprises indépendantes du BTP avec pour objectif de "promouvoir un esprit collectif", PME Centrale (5 millions d'euros de chiffre d'affaires par an, 40 collaborateurs) s'est ouvert, au fil des ans, à l'ensemble des secteurs d'activités.

"Le BTP représente aujourd'hui la moitié de nos adhérents, et nous couvrons tous les domaines, que ce soit dans les services, l'industrie, la santé... Mais PME Centrale n'est pas dans une course aux adhérents. Nous souhaitons un développement maîtrisé, notamment pour ne pas déstabiliser nos fournisseurs", assure le Pdg.

Forte d'un réseau qui compte, au total, 20 000 entreprises, la plateforme Qantis a également la volonté "d'accompagner la mutualisation dans la digitalisation" de ses membres. Le groupe, basé à Limonest, a ainsi développé en interne plusieurs outils digitaux (communication interne, animation du réseau...) prêts à être déployés chez ses adhérents.

Déjà une filiale en Allemagne

"Nous voulons démontrer qu'une plateforme collaborative n'est pas qu'un « truc à l'américaine » pour les startups mais quelque chose d'accessible aux artisans ou aux patrons de PME. Il faut démystifier ce terme", poursuit Gaëtan de Sainte Marie.

Deux ans après avoir ouvert sa première filiale à l'étranger, KMU Zentrale en Allemagne, le dirigeant a également la volonté de déployer la plateforme Qantis à l'international.

"Cela fait partie des projets car notre offre est novatrice et n'a pas d'équivalent dans d'autres pays d'Europe. Mais nous sommes au tout début de la réflexion. On ne veut pas aller trop vite, et déjà prendre le temps de s'implanter en Allemagne où nous comptons près d'une centaine d'adhérents. Nous travaillons aussi à renforcer les liens entre nos adhérents allemands et français", détaille le dirigeant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :