Après la RATP, Okeenea place ses balises sonores à la SNCF

 |   |  561  mots
(Crédits : DR)
La société lyonnaise, spécialisée dans l'accessibilité des personnes handicapées, a été retenue par la SNCF pour placer ses balises sonores de guidage pour les déficients visuels dans les gares. Un contrat qui s'ajoute à celui décroché auprès de la RATP en mars dernier.

La balise qui parle d'Okeenea va bientôt faire son entrée dans les gares. La société basée à Champagne-au-Mont-d'Or, qui se définit comme un "créateur d'accessibilité", vient de remporter un appel d'offre pour placer jusqu'à 4 000 dispositifs de guidage pour les personnes aveugles et malvoyantes dans le réseau SNCF.

Connectées à une application smartphone, ces balises sonores de guidage - un petit boîtier haut-parleur - sont activables à la demande par les usagers, qui reçoivent en retour indications et messages utiles à leurs trajets.

Spécificité de la solution d'Okeenea : il s'agit de la seule sur le marché à se déclencher à la demande, à la différence des dispositifs qui fonctionnent en continu ou s'enclenche par un bouton-pressoir.

Nouvelles technologies et défi sociétal

Ce contrat avec de la SNCF, "intéressant sur le plan du volume et de l'image" selon le directeur général Rémi Rochon, s'ajoute à celui décroché, en mars dernier, auprès de la RATP pour l'installation de 2 000 de ces même balises sonores dans les stations de métro parisiennes d'ici à la fin de l'année prochaine.

"Ces contrats vont nous permettre de financer nos projets de R&D. Okeenea souhaite utiliser le potentiel des nouvelles technologies et du numérique qui chamboulent nos usages pour améliorer la mobilité dans les villes. Il s'agit d'un véritable défi sociétal, car on estime que 20% de la population mondiale est en situation de handicap", rapporte Rémi Rochon.

Pionnière des feux parlants

Fondé par son père en 1993 sous le nom d'EO Guidage, l'entreprise qui a pris le nom d'Orkeenea en 2015, est la première à avoir fait parler les feux de circulation pour guider les malvoyants. La PME (50 collaborateurs, 7,5 millions d'euros de chiffre d'affaires attendus cette année) a ainsi équipé, depuis sa création, plus de 200 000 feux sonores.

Tout en élargissant, en parallèle, ses activités aux bornes de guidage et à la mise en conformité des bâtiments et des lieux qui accueillent du public (commerces, sièges d'entreprises, lycées, hôtels, services administratifs...).

Okeenea a ainsi été retenu, en 2016, pour la mise en accessibilité de l'ensemble des bureaux de poste français. Et intervient pour l'installation de bandes de guidage, de bandes d'éveil de vigilance, de nez de marche et autres contremarches.

Bientôt un test à New York

"L'application de la loi accessibilité handicap, voté en 2005, a pris du retard. Ce n'est véritablement que maintenant que les travaux de mise en conformité sont lancés. La thématique est porteuse, et nous sommes clairement le plus gros acteur spécialisé du secteur. En étant aussi un acteur historique, nous avons la responsabilité de faire bouger les lignes pour répondre au mieux aux besoins des personnes handicapées. Nous avons pour mission de rendre la cité et ses services accessibles à tous ", poursuit Rémi Rochon.

Okeenea, une entreprise " rentable depuis sa création " dont le capital est contrôlé à 100% en interne, projette également de déployer ses solutions innovantes hors de France. Elle vient notamment d'envoyer ses premiers  "kits piétons" en Belgique, Irlande, Angleterre et Nouvelle-Zélande.

La société lyonnaise va également exporter sa solution à New York. Okeenea a été retenu dans le cadre d'un appel à projet pour développer un concept pilote de traversée piéton intelligente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :