Aldes mise sur le marché des objets connectés

 |   |  511  mots
(Crédits : DR)
Le groupe lyonnais, concepteur et fabricant de systèmes pour le traitement de l'air intérieur, Aldes lance sur le marché un objet connecté. L'ETI familiale a l'objectif, avec ce produit, d'accroître sa visibilité auprès des particuliers.

Aldes espère bien faire parler de lui avec sa dernière innovation. Le groupe familial basé à Vénissieux (280 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017, 1 300 salariés dans le monde), spécialisé dans les solutions de ventilation et de purification de l'air, lance Walter, un objet connecté présenté comme "le premier compagnon pour mesurer et piloter " la qualité de l'air intérieur.

Ce petit boîtier au design minimaliste, équipé de quatre capteurs pour mesurer les polluants (Co2, composés organiques volatils, particules fines en suspension...), indique en temps réel le niveau de qualité de l'air respiré. Il est capable aussi, si nécessaire, de prendre la main sur le système de ventilation auquel il est connecté.

Environnement sain

"Le grand public a de plus en plus conscience des enjeux de la qualité de l'air intérieur qui est huit fois plus pollué que l'air extérieur. La conception d'un objet connecté permet de répondre à une demande. L'idée avec Walter n'est pas d'être anxiogène, mais de permettre de mieux visualiser et comprendre la qualité de l'air intérieur d'une habitation ou d'un bureau pour vivre dans un environnement sain", expose Stanislas Lacroix, le pdg de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :