Startup : Perfect Memory fait entrer un industriel à son capital

 |   |  457  mots
(Crédits : DR)
La startup clermontoise Perfect Memory, qui développe une plate-forme logicielle sémantique capable de gérer, d'indexer et de monétiser de grands volumes de données multimédias, est sur le point de boucler une conséquente levée de fonds. De quoi assurer son développement commercial.

Après avoir réuni 100 000 euros auprès de Sofimac Partner il y a 5 ans, Perfect Memory passe à la vitesse supérieure et s'apprête à annoncer une levée de fonds de 5 millions d'euros.

"Nous sommes dans la dernière ligne droite. Tout devrait être signé à la fin du mois", souffle Steny Solitude, fondateur de la startup qui faisait partie des entreprises que la Région a mis en valeur lors du CES de Las Vegas.

En 10 ans, elle est parvenue à mettre au point une plate-forme logicielle sémantique capable de gérer, d'indexer et de monétiser de grands volumes de données multimédias. Autrement dit : créer de la valeur ajoutée à partir des documents et autres contenus qui gravitent au sein d'une entreprise.

Un industriel au capital

Comme toutes les technologies disruptives, celle de Perfect Memory a eu du mal à séduire et lever des fonds dans ce contexte relève du parcours du combattant.

"Le tour de table sera d'environ 5 millions dont la grande majorité viendra d'un industriel français", explique Steny Solitude qui préfère pour l'instant taire le nom de son partenaire.

Plusieurs banques et la BPI devraient également suivre. Un pari osé pour tous. "Nous sommes sur un projet disruptif...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :