Vision Systems ne regarde pas dans le rétro

 |   |  577  mots
(Crédits : DR)
L'équipementier Vision Systems vient d'investir un nouveau siège social, à Brignais, près de Lyon. Des locaux plus vastes, en adéquation avec ses ambitions mondiales.

En inaugurant, au début de l'été, son nouveau siège social au design épuré (photo), à Brignais, près de Lyon, Vision Systems (280 salariés, 40 millions d'euros de chiffre d'affaires attendus cette année) entend entrer dans une nouvelle "étape majeure de son histoire".

Une histoire déjà longue, née dans les années 20 sous le nom de RBE au sein de l'empire Berliet, avant de prendre le nom de Vision Systems au milieu des années 2000. Fabricant depuis l'origine de rétroviseurs à miroir, dont il est l'un des leader en Europe, l'équipementier s'est aussi lancé dans une course à l'innovation sur chacun de ses marchés, que ce soit sur terre (poids lourds, bus...), sur mer, sur rail ou bien dans les airs (avions de ligne, hélicoptères...).

"Chacune de nos trois business unit (sécurité des transports, aéronautique et protection solaire, NDLR) dispose de produits stars qui vont nous permettre de faire la course en tête face à nos concurrents", affirme Carl Putman, le dirigeant depuis 2005.

Rétrovision par caméras

Vision Systems mise ainsi beaucoup sur son concept, actuellement en prototype, de rétrovision par caméras haute-définition. Destinée notamment aux marchés des bus, des poids...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :