Acquisitions du siège du groupe Casino : les ambitions de DCB International

 |   |  588  mots
(Crédits : DR)
Le promoteur Lyonnais vient d'acquérir le siège du groupe Casino à Saint-Etienne. Un investissement de plus de 100 millions. En parallèle, il renforce ses positions en immobilier logistique et dans le logement.

 Après avoir acquis en 2015, les 2 immeubles du siège social mondial de Sanofi Pasteur dans le quartier de Gerland à Lyon, DCB International vient de signer l'acquisition de 40 000 m² à Saint-Etienne.

"Une opération atypique pour un Lyonnais", lance Didier Caudard Breille.

Loin de la plaisanterie, cette opération d'un montant de 101,3 millions d'euros a été financée par un pool bancaire mené par la Caisse d'Epargne Rhône Alpes. On retrouve à son tour de table, DCB International majoritaire, mais aussi Cepral, filiale de la Caisse d'Epargne ainsi que le groupe 6ème Sens et un family office Lyonnais.

Jusque-là essentiellement actif sur la promotion immobilière d'immeubles tertiaires, DCB International sort, une fois encore, de son cœur de métier.

"Casino s'est engagé sur un bail de 12 ans, cela sécurise cette opération", commente le fondateur de DCB International.

Des relais de croissance hors de la promotion

Si bien sécurisée soit-elle, cette acquisition n'a pas vocation à rester éternellement dans le portefeuille du promoteur, bien décidé à diversifier ses sources de revenus.

"Une opération comme celle de Casino peut se représenter et nous la saisirons. Notre objectif est...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :