Benoit Soury ne sera pas remplacé à la direction générale de la Vie Claire

 |   |  448  mots
(Crédits : DR)
L’enseigne historique d’alimentation bio réorganise son management suite au départ de son directeur général, Benoit Soury. Un changement sans impact sur sa volonté de poursuivre sa croissance sur le même rythme effréné que ces dernières années.

Brigitte Brunel Marmone est remontée contre Carrefour. Il y a quelques jours, le distributeur a en effet annoncé avec fracas le recrutement de l'ex-directeur général de la Vie Claire, Benoit Soury, en tant que directeur du marché bio Carrefour.

"Le communiqué de presse le présente d'une telle façon qu'on a l'impression qu'il était le pilier irremplaçable de La Vie Claire", regrette la présidente du directoire de l'enseigne lyonnaise. "Il n'a jamais eu de responsabilités dans le marketing et les achats, ni le développement des produits à notre marque par exemple. Nous n'avions pas fait de bruit autour de son départ mais nous sommes bien obligés de répondre désormais pour rassurer nos partenaires et nos salariés".

Brigitte Brunel Marmone explique ainsi que Benoit Soury, directeur général à ses côtés depuis 2001, - date à laquelle Régis Pelen en est devenu l'actionnaire majoritaire -, a en réalité été licencié à la fin du mois de février dernier, sans vouloir expliciter ces motifs. Benoit Soury est lui aussi resté muet jusqu'ici dans la presse.

Réorganisation

La Vie Claire n'aurait donc pas été prise au dépourvu par une démission inattendue et déstabilisante. A l'occasion de ce...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :