Le Ciseau.fr prépare une nouvelle levée de fonds

 |   |  575  mots
(Crédits : DR)
Le Ciseau.fr, plateforme de réservation de prestations de coiffure soutenue par plusieurs stéphanois, présente dans 10 villes françaises, s’est engagée dans une opération séduction. A la clé, une levée de fonds d’ici à l’automne.

Un an après sa première levée de fonds d'un million d'euros (600 000 euros en equity auprès d'une vingtaine de business angels dont cinq Stéphanois et 400 000 euros en prêts bancaires), la startup se lance dans sa deuxième opération de financement.

Un cran au-dessus de la première puisqu'elle compte séduire cette fois des fonds d'investissement, pour un montant de deux à trois millions d'euros, d'ici l'automne.

Créée en 2016 par le Stéphanois Vincent Gallot (par ailleurs dirigeant de l'agence web Webqam), Naël Hamameh (président), Jean De la Porte (DG) et le coiffeur toulousain Jean-Claude Aubry (150 salons de coiffure), le Ciseau.fr s'appuie sur le business model de l'intermédiation. Son créneau : la coiffure.

"Nous sommes partis du constat que le principal problème des salons de coiffure était le taux de remplissage. Il est en moyenne de 60%. Or, contrairement à d'autres professions, les coiffeurs ont des coûts fixes importants. La matière première (produits de coiffage, de coloration...) ne représentent que 10% des coûts", explique Naël Hamameh, président de Le Ciseau.fr

L'idée du Ciseau.fr est donc d'offrir une solution à ces artisans pour leur permettre de remplir au mieux...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :