La région Auvergne-Rhône-Alpes poursuit ses économies de fonctionnement

 |   |  787  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Le budget primitif 2018 de la région Auvergne-Rhône-Alpes prévoit de continuer les économies de fonctionnement à hauteur de 50 millions d'euros. Les dépenses d'investissements se hissent au delà du milliard, hors remboursement de la dette. L'opposition fustige une politique dont la formation professionnelle et les emplois régionaux font particulièrement les frais.

La session plénière du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes qui s'est ouverte ce mercredi matin pour deux jours est consacrée, en particulier, au vote du budget primitif 2018, d'un montant total...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :