Comment Waoup casse les codes de l'innovation

 |   |  848  mots
Waoup organise des marathons de l'innovation pour réveiller le côté intrapreneur de chacun.
Waoup organise des marathons de l'innovation pour réveiller le côté intrapreneur de chacun. (Crédits : DR)
Lancé en 2014, Waoup - contraction de "waou" et de "startup" - veut réinventer les processus d'innovation. Ce "réacteur d'innovation" s'est ainsi donné pour objectif d'accompagner et de développer les projets les plus disruptifs dans le cadre de sa Factory. Mais la structure accompagne aussi les entreprises, parfois bloquées dans leurs modèles, qui cherchent de nouvelles stratégies.

90 minutes. La durée d'un match de football. C'est le temps dont disposaient environ 80 personnes issues du monde de l'entreprise pour créer une startup lors du marathon Waoup qui s'est déroulé mardi dernier, dans le salon du Club des 100, au Parc Olympique Lyonnais.

"L'objectif est qu'ils prennent conscience qu'ensemble, ils peuvent faire des choses, qu'en décloisonnant, on peut trouver des idées", détaille Emmanuel Gonon, fondateur avec Hervé Kleczewski du "réacteur d'innovation" Waoup.

"Le monde n'est pas en crise"

Répartis en une dizaine d'équipes, les participants - qui ne se connaissaient pas à l'origine - étaient invités à imaginer un "projet fou" de startup, chacune sur des thèmes différents, par exemple "La vie est un long fleuve tranquille". Crayons à la main, ils lancent en vrac leurs idées sur des post-it. Rapidement, un fil conducteur émerge. Le projet se forme. Il est ensuite pitché devant les autres équipes, qui désignent quel sera le gagnant.

Une façon de casser les codes de l'innovation en entreprise qui peut déstabiliser. "Nous ne sommes pas habitués à vivre ce genre d'expérience", confie Marc, qui a créé sa propre entreprise spécialisée dans les annonces...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :