Opal sur le marché des lunettes de sport à la vue

 |   |  410  mots
Titeuf est une des 11 licences d'Opal leader européen de la monture enfant
Titeuf est une des 11 licences d'Opal leader européen de la monture enfant (Crédits : DR)
La société lyonnaise Opal a acquis le 8 juillet 60 % du capital de Demetz, spécialiste des lunettes de sport à la vue. Après les licences de marques pour enfants et les marques propres à petits prix, le lunettier poursuit sa stratégie de niche.

Implantée à Villiers-sur-Marne (94) Demetz et son équipe de 17 personnes a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 4,4 millions d'euros. « Sans un seul commercial sur le terrain, ni service marketing », souligne avec admiration François Fort PDG d'Opal et désormais actionnaire majoritaire de Demetz. Le fabriquant lyonnaise a pris, le 8 juillet, 60 % du capital et ambitionne d'en acquérir la totalité d'ici cinq ans.

Masque de plongée à la vue

Demetz, spécialiste des lunettes de sport à la vue (masque de plongée, lunettes de piscine, lunettes de vélo, de ski etc) est présent, tout comme Opal chez 10 500 opticiens français (sur un total de 12 000) mais la marque mériterait d'être beaucoup mieux mise en avant par ces professionnels. C'est ce que vise Opal grâce à sa force de frappe commerciale et marketing, ambitionnant de porter le chiffre d'affaires de Demetz à 8 millions d'euros d'ici 4 ans.

« Pour nous, c'est une niche complémentaire, nous ne sommes pas des généralistes », décrypte le fondateur de cette société qui a démarré en 1995 sur le marché de la lunette pour enfants. Un micro marché puisque les montures pour enfants ne représentent que 8 % des 7 millions de montures vendues en 2014 en France.

 Hello Kitty en tête

Mais Opal, notamment grâce à une vigoureuse politique de licence détient 50 % de ce marché, avec 300 000 montures vendues par an, dans une offre moyen haut de gamme. Sur les 11 licences, Hello Kitty et Tartine et Chocolat caracolent en tête, en 2010 Opal acquérait les droits de licence Disney. A noter qu'Opal, présent chez toutes les grandes centrales d'opticiens (Afflelou, Optic 2000, Grand Optical...) fabrique à leur marque les montures enfants.

Deuxième niche développée à partir de 1999 par cette société au capital familial à 85 % : les produits en marques propres à petits prix, notamment la deuxième paire offerte par l'opticien. Ce marché, exclusivement français, représente 5,6 millions de montures annuelles, dont Opal avec sa marque Owlet Opal détient 30 % (1,6 millions de montures, chaque année).

Des visées internationales

Conçues par le bureau de style de la société basée à Lyon dans le 9ème arrondissement (110 salariés) et fabriquées en Asie, 2,6 millions de montures Opal ont au final été vendues en 2014. L'international représente actuellement 20 % du chiffre d'affaires (22,5 millions d'euros) avec une présence dans 75 pays. C'est l'axe de développement pour le futur, notamment sur la zone Asie-Pacifique, et l'acquisition de Demetz est pour cela stratégique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :