Bluestar Silicones : 30 millions d'investissements à venir

 |   |  172  mots
(Crédits : Stephane Audras/Rea)
La maison mère de Bluestar Silicones a annoncé mardi en Chine une nouvelle tranche d'investissements d'un montant compris entre 30 et 40 millions d'euros. Les trois sites français sont concernés.

Le groupe chinois Chem China, propriétaire de Bluestar Silicones International et d'Adisso va investir 30 à 40 millions d'euros supplémentaires sur ses trois sites français : Saint fons, Roussillon et Les roches, afin d'augmenter ses capacités de production. C'est ce qu'a annoncé le PDG du groupe chinois, ce mardi, lors d'un rendez-vous avec le sénateur-maire  de Lyon Gérard Collomb, en déplacement en Chine.

« Nous souhaitions vérifier les intentions de Chem China, dans un contexte où la filière n'est pas épargnée depuis 2008. Nous sommes pleinement rassurés. Leurs résultats sont bons », a commenté Gérard Collomb.

3 500 salariés avec Elkem

La fusion entre  Bluestar Silicones International et l'entreprise norvégienne  Elkem, toutes deux propriétés de Chem China , n'impacte donc pas pour le moment la stratégie de développement du groupe.

Bluestar Silicones, ex branche silicones de Rhodia est passée en 2007 dans le giron de Chem China. Avec le groupe Norvégien, elle emploie désormais 3 500 personnes et 1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :