"Le nouveau statut de Grenoble EM donne de l'autonomie, pas de l'instabilité"

 |   |  814  mots
(Crédits : DR)
Depuis le 1er juillet dernier, Grenoble Ecole de Management (GEM) est désormais passée sous le statut EESC. Quelles sont les implications de ce changement, et la vision de l'école sur le marché de l'enseignement supérieur devenu ultra-concurrentiel ? Jean-François Fiorina, directeur général adjoint de Grenoble Ecole de Management, dévoile les objectifs de cette nouvelle structure.

Acteurs de l'économie - La Tribune. Pourquoi avoir choisi de changer de statut ?

Jean-François Fiorina. L'objectif de ce nouveau statut d'établissement d'enseignement supérieur consulaire (EESC) est de donner de l'autonomie aux écoles, dans le cadre de la réforme des chambres de commerce. Car jusqu'à présent, nous n'avions pas d'existence juridique spécifique.

Le législateur a cependant mis des règles : la CCI doit conserver au moins 51 % des parts, tandis que les autres actionnaires ne doivent pas posséder plus de 17 % chacun, et n'ont pas le droit de recevoir des dividendes. L'objectif étant de donner de l'autonomie, mais pas de susciter de l'instabilité.

C'est avant tout une question de moyens financiers...

On fonde beaucoup d'espoirs sur ce nouveau statut, face à une accélération de la mondialisation de l'enseignement supérieur, avec de plus en plus d'étudiants qui vont vers les institutions étrangères comme HEC Montréal ou l'EPFL de Lausanne.

Il faut que nos écoles aient les moyens de combattre cette concurrence, sinon, on aura encore de plus en plus de départs à l'étranger. Aujourd'hui, les étudiants ne recherchent pas en priorité un territoire, mais un établissement.

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :