Les MOOC ont-ils enfin trouvé leur modèle économique ?

 |   |  955  mots
Lyon 3 a développé son premier MOOC sur la cartographie des processus métiers. Une thématique qui a attiré de nombreux professionnels.
Lyon 3 a développé son premier MOOC sur la cartographie des processus métiers. Une thématique qui a attiré de nombreux professionnels. (Crédits : Capture d'écran / Dailymotion)
Les Massive online open course (Mooc) quittent peu à peu le champ académique pour faire leur entrée dans les entreprises. Ces dernières les utilisent comme un véritable outil de formation de leurs salariés. Un moyen pour les universités de réaliser un retour sur investissement.

"Au départ, les universités pensaient que les Mooc (pour Massive online open course, NDLR) s'adresseraient en priorité aux étudiants. Or, il s'est avéré que 70% des apprenants inscrits étaient en activité."

En 2013, Jérémie Sicsic lance Unow, une startup spécialisée dans la conception de Mooc. Avec son associé Yannick Petit, ils accompagnent plusieurs établissements tels qu'EMLYON, dont ils sont diplômés, ou Centrale Lille, dans la mise en place de Mooc à destination de leurs étudiants. Toutefois, les deux hommes observent un changement : les Mooc normalement destinés aux élèves sont étonnement plébiscités par les personnes issues du monde professionnel.

"Quitter l'espace académique"

Un constat que partage l'Université Jean-Moulin Lyon 3. Au départ, l'établissement a décidé de se lancer dans la conception de ces Mooc pour développer l'image de l'université ainsi que son rayonnement.

"Cela permet de montrer de quoi sont capables les équipes pédagogiques", indique Alexandra Codina, adjointe au chef de service du PAPN (Pôle d'accompagnement à la Pédagogie Numérique), et coordinatrice des Mooc à Lyon 3.

Rapidement, outre les Mooc académiques, l'établissement opte pour des...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :