Pourquoi activer son compte personnel de formation

 |   |  306  mots
(Crédits : Décideurs en région)
Avec la réforme de la formation professionnelle, le Dif a disparu. Les salariés et demandeurs d'emploi doivent désormais activer leurs comptes personnels de formation sur un site Internet dédié.

Depuis le 31 décembre dernier, le Dif (droit individuel à la formation) n'existe plus. Il est désormais remplacé par le compte personnel de formation (CPF). Tout salarié, ou demandeur d'emploi, peut désormais l'activer sur un site Internet dédié. En trois mois, 1,2 million l'ont déjà été.

24 heures par an

Mesure clé de la réforme du 5 mars 2014 concernant la formation professionnelle, ce nouveau dispositif traduit concrètement le parcours d'une personne. Il recense en effet l'ensemble de ses heures de droit à la formation, à savoir 24 heures par an. Le plafond est fixé à 150 heures. Au-delà, le compte n'est plus alimenté. Les heures de Dif ne sont pas perdues pour autant. Elles resteront actives jusqu'au 31 décembre 2020.

Des abondements (ajouts d'heures) sont toutefois possibles, selon les accords de branches ou en cas d'insuffisance d'heures pour suivre une formation. Si l'employeur - dans une entreprise d'au minimum 50 salariés - n'a pas réalisé l'entretien professionnel prévu tous les deux ans et que le salarié n'a pas obtenu une certification, une formation ou une progression salariale, le compte est alors abondé de 100 heures de formations complémentaires. Enfin, un cumul avec d'autres financements est possible (Pôle emploi, Région, etc).

Des formations qualifiantes

Le titulaire du compte peut à tout moment, de son propre chef et tout au long de sa vie active, utiliser ses heures de formation. Il doit cependant demander l'autorisation à son employeur si celles-ci sont mobilisées lors de son temps de travail.

Il peut alors choisir des formations qualifiantes, à partir d'une liste établie par les partenaires sociaux au niveau national et régional. "Les besoins des entreprises rhônalpines ont été pris en compte. Cette liste est amenée à évoluer. Ce n'est pas du court terme. Il y a des emplois durables à la clé", indique-t-on du côté de la Dirrecte Rhône-Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2015 à 13:01 :
Cela n'apporte que des heures virtuelles de formation. Le DIF a été détruit par les pouvoirs publics et certains partenaires sociaux (Medef et CFDT en tête) pour couler la formation professionnelle en France. Plus de DIF, le Plan de formation réduit de 30 à 50 %, les périodes de professionnalisation inaccessibles et il faudrait applaudir !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :