Rythmes scolaires : 1600 animateurs à recruter à Lyon

 |  | 479 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Reuters)
La ville de Lyon a présenté le dispositif de recrutement des animateurs du temps périscolaire pour la rentrée 2014. Le changement de rythmes scolaires implique de pourvoir 1600 postes.

Le projet changement de rythmes scolaires proposé par la mairie de Lyon a été validé par l'Inspection d'Académie. Il prévoit une demi-journée de cours le mercredi matin, et de concentrer la majorité du temps périscolaire le vendredi après-midi.

Ce lundi, la ville de Lyon a présenté un dispositif dédié pour recruter le personnel nécessaire pour ces nouvelles activités à la rentrée 2014. « Nous avons chiffré à 1600 le nombre nécessaire d'animateurs dans l'optique où 75 % des enfants participent » précise Anne Brugnera, adjointe au maire chargée de l'éducation. Compte tenu du personnel qui intervient déjà pour la ville de Lyon et les associations partenaires, cela va représenter en fait 800 embauches extérieures supplémentaires, dont 90 à 100 directeurs de centre de loisirs sans hébergement.

La Maison de l'emploi maître d'œuvre

La sélection va s'opérer uniquement par le biais de la Maison de l'emploi et de la formation avec un site internet dédié. Cette structure avait déjà coordonné le recrutement pour Bluely, le centre commercial Oxygène ou celui du Pôle de Loisir à la Confluence. Un forum est également prévu le 1er juillet pour les candidats présélectionnés.« Cette réforme est une vraie opportunité pour l'emploi » estime Anne-Sophie Condemine, adjointe au maire déléguée à l'emploi et à l'insertion. Le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA) ou l'équivalent sont, en effet, recommandés, mais pas indispensable. 30 % des personnes retenues sur leur expérience bénéficieront de formations.

« Cela peut devenir un tremplin pour un public qui voudrait s'orienter vers les métiers de la petite enfance, mais qui n'a aujourd'hui aucune formation. Ce volet formation ouvre le champ du recrutement » souligne Anne-Sophie Condemine. Toutefois les contrats proposés sont en CDD ou en CDI à temps partiel de 3 à 25h par semaine, avec des salaires allant du SMIC horaire jusqu'à 11,80 bruts. 50 % des personnes seront employées directement par la ville et l'autre moitié par les associations partenaires (MJC, centres sociaux, etc.)

15,9 millions d'euros de budget

Selon la mairie de Lyon, le changement de rythme va représenter un doublement du budget périscolaire, soit 15,9 millions d'euros pour 2015. Pour les parents le coût des activités sera calculé en fonction du quotient familial, avec une fourchette allant de 2 euros/mois et par enfant, à 19 euros/mois par enfant, sur 10 mois de l'année scolaire. Pour les familles les plus en difficulté le CCAS pourra proposer des aides. Les inscriptions ouvriront le 17 juin. Le projet de changement de rythme entrera en vigueur à la rentrée 2014. Mais il avait été approuvé d'une courte majorité par les conseils d'écoles, début juin. Selon les résultats de la consultation dévoilés par la mairie, sur 166 conseils à Lyon, 81 étaient favorables, 78 opposés, 6 neutres (pour et contre à égalité) et 1 n'a pas participé au vote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2014 à 15:28 :
les petits sont tres fatigués - les horaires les privent de leurs activités sportives dont les horaires ne correspondent pas , surtout quand vous avez pls enfants !!!!!!!! il n'y a plus non de moments familiaux car le lendemain OUI école donc pas de mimes pas de jeux educatifs avec les parents ; en bref TOUT LE MONDE SPEED .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :