Esker : Liberté, égalité, agilité

 |   |  1732  mots
Jean-Jacques Bérard, vice-président R&D d'Esker, entouré de ses équipes.
Jean-Jacques Bérard, vice-président R&D d'Esker, entouré de ses équipes. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
En modifiant la méthode de travail dans ses services, notamment celui de R&D, c’est un véritable pari sur l’avenir que l’éditeur lyonnais de logiciels Esker a initié en 2011. Un virage indispensable à sa "survie", entrepris dans un secteur en perpétuelle évolution, et qui repose sur l’organisation agile. Une méthode qui exige l’engagement de l’ensemble des collaborateurs et suscite son lot d’interrogations.

Chaque matin, le même rituel. Aux 6e et 7e étages d'un immeuble du 6e arrondissement de Lyon, par équipes de sept personnes, les employés du service recherche et développement d'Esker, éditeur de logiciels de dématérialisation de documents, se réunissent pour 15 minutes de "stand-up".

Un moment au cours duquel chacun expose ce qu'il a fait la veille, ce qu'il fera dans la journée et les obstacles qu'il rencontre. Une dizaine de petits groupes se forment ainsi, répartis sur le plateau, ouvert en open space. Debout, en arc de cercle, face à un tableau blanc sur lequel sont inscrits leurs noms, ceux des clients et les tâches à réaliser, les développeurs prennent la parole. Autour d'eux, un personnage clé, le "scrum master".

Créativité

Élu par l'équipe, il occupe le rôle de facilitateur et coordonne cette courte réunion, sans pour autant porter la casquette de chef. Il est associé à un "product owner" (autre fonction essentielle) qui écrit des "stories" (des histoires, soit des tâches à réaliser), et les hiérarchise selon leur valeur. Ensuite, les équipes disposent de 15 jours pour les mettre en œuvre dans un rythme "soutenable". Débute alors la phase de "sprint". Puis ces mêmes...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :