Terabee veut lever 10 millions pour déployer ses capteurs contre le coronavirus

 |  | 938 mots
Lecture 5 min.
Terabee présente cette semaine au CES 2021 plusieurs produits dont son compteur de densité humaine au CES 2021, qui vise à réguler la fréquentation en lieu clos.
Terabee présente cette semaine au CES 2021 plusieurs produits dont son compteur de densité humaine au CES 2021, qui vise à réguler la fréquentation en lieu clos. (Crédits : DR Terabee)
Série CES 2021 (3/5). Terabee fait partie des 15 startups de la délégation Auvergne Rhône-Alpes à se présenter, virtuellement, aux investisseurs du CES 2021 du 11 au 14 janvier. Grâce à son expertise en capteurs 3D dits de "temps de vol", l'entreprise produit maintenant des solutions pour le smart building, l'industrie, l'agriculture... mais aussi contre la propagation du Covid-19. Et vise une levée de 10 millions d'euros courant 2021.

Compter les personnes présentes dans une magasin sans avoir à les regarder, changer la température d'une pièce en fonction du nombre d'hôtes à l'intérieur, vérifier le niveau d'un silo à distance... Voici quelques solutions que propose Terabee, une entreprise internationale basée à Saint-Genis-Pouilly (Ain), près de la frontière avec Genève. Elle s'est spécialisée dans les capteurs de temps de vol, qui permettent d'appréhender l'espace en 3D et de mesurer les distances grâce à la lumière.

Aux côtés de 14 autres startups, Terabee fait partie de la délégation estampillée Auvergne Rhône-Alpes présente cette année au CES de Las Vegas, qui se tient uniquement en ligne. Elle y présente notamment plusieurs solutions "maison" pour lutter contre la propagation du Covid-19 grâce à des capteurs, ainsi qu'un système de comptage de personnes, qui trouve habituellement des utilisations en dehors de la crise sanitaire, notamment dans le domaine de la gestion des smart buildings.

"Des solutions intelligentes basées sur les capteurs"

Fondée en 2012, Terabee compte aujourd'hui "plus de 50 employés et 20...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :