A Lyon, Meersens veut devenir la licorne de la data environnementale

 |  | 843 mots
Lecture 7 min.
La mBox permet d'analyser des données issues de l'environnement rencontré par son utilisateur et d'obtenir un résultat à lire sur une application mobile ou un ordinateur.
La mBox permet d'analyser des données issues de l'environnement rencontré par son utilisateur et d'obtenir un résultat à lire sur une application mobile ou un ordinateur. (Crédits : Meersens)
TRANSITIONS ECOLOGIQUES. A quelques jours du 5e anniversaire des Accords de Paris, La Tribune Auvergne Rhône-Alpes vous propose chaque jour un éclairage sur une innovation ou initiative pour le climat. Avec ce jeudi, un zoom sur le lyonnais Meersens, qui a développé une box portative connectée analysant, entre autres l'air, l'eau et la nourriture. La jeune pousse, qui ambitionne de devenir une licorne d'ici 2025, vise à compléter une levée de fonds d’ici la fin de l’année.

Agréger et traiter la donnée environnementale pourrait prendre encore plus de place au cours des prochaines années. C'est le constat mais aussi le pari qu'a déjà fait la jeune pousse Meersens, créée en 2017 par deux lyonnais, Morane Rey-Huet et Louis Stockreisser. Ils proposent désormais un logiciel visant à réduire les impacts des risques environnementaux, pouvant planer sur la santé des citoyens.

Une question de taille alors que l'on estime aujourd'hui que près de 13 millions de personnes décèdent chaque année à travers le monde en raison d'un facteur environnemental, tandis que 85 % des maladies chroniques s'avéreraient directement liées à notre environnement.

"Notre ambition est d'apporter des solutions de prévention à la fois pour les villes et leurs citoyens, ainsi que pour les entreprises, sur les enjeux qui se posent en matière d'environnement et de santé", atteste Morane Rey-Huet, co-fondateur de la jeune pousse.

Pour cela, Meersens est allée se plonger du côté des datas pour les faire...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :