Navette autonome : l'autorisation d'expérimentation de Navly renouvelée à Lyon

 |   |  235  mots
(Crédits : Pierre Salomé Aishuu)
Le gouvernement vient de donner son feu vert au prolongement de l'expérimentation de la navette autonome dans le quartier de la Confluence.

En présentant un premier bilan de l'expérimentation visant à desservir la pointe de la Confluence en navette autonome Navly, les acteurs de ce projet avaient bien prévenu qu'une autorisation du gouvernement leur était nécessaire pour continuer leurs tests. Le sésame est acquis ! Navya, construite par le constructeur Lyonnais Navya, roulera donc au moins jusqu'à la fin de l'année 2018 entre le parvis du centre commercial et la pointe de la Confluence.

Parfaire la technologie

Cette nouvelle phase expérimentale va permettre à Navya de tester de nouvelles fonctionnalités, notamment le contournement d'obstacles soudains et ce faisant d'adapter sa technologie à des environnements plus contraints que celui de la Confluence. La vitesse sera également augmentée afin d'assurer un meilleur service aux usagers. L'objectif ultime étant de faire de Navly un moyen de transport capable de s'insérer dans n'importe quel environnement.

A ce stade, aucune échéance n'est encore annoncée mais la navette en circulation à Lyon et d'autres tests conduits à Paris à la Défense ainsi que dans d'autres villes à travers le monde rapprochent un peu plus cette navette de son but.

Au-delà des mises en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :