Short Edition : une nouvelle levée de fonds pour conquérir les Etats-Unis

 |   |  535  mots
(Crédits : DR)
La jeune pousse iséroise vient de boucler sa troisième levée de fonds, d'un montant de deux millions d'euros. Cette augmentation de capital doit permettre à Short Edition de se développer à l'international, surtout aux Etats-Unis.

Short Edition écrit une nouvelle page de son histoire. La startup qui a développé un distributeur d'histoires courtes vient de boucler sa troisième levée de fonds, celle-ci d'un montant de 2 millions d'euros. Elle accueille dans son capital de nouveaux investisseurs, dont le réalisateur Francis Ford Coppola mais aussi le groupe Chalus Chegaray, Frédéric Jousset, le publicitaire Jean-Claude Boulet, ADL Partner ainsi que la maison mère de France Abonnements. Les investisseurs historiques, Crédit Agricole et Butagaz, complètent ce tour de table.

Marché nord américain

Cette augmentation de capital n'a qu'une seule visée : le développement de la jeune pousse iséroise à l'international. Pourtant, cette ambition, le distributeur d'histoires courtes ne l'avait pas formulée au moment de son lancement il y a deux ans. "C'est l'achat en 2016 d'un de nos distributeurs par Francis Ford Coppola qui a créé cette visée", indique Christophe Sibieude, cofondateur de Short Edition.

Même si au moins un distributeur est installé sur chaque continent, le marché nord américain est celui prioritaire dans la démarche d'internationalisation de Short Edition. "On va où le monde nous appelle. Et là-bas, la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :