Startup : une canne connectée pour les seniors

 |   |  371  mots
Ismaël Méïté a fondé Nov'in en 2013.
Ismaël Méïté a fondé Nov'in en 2013. (Crédits : DR)
La plateforme stéphanoise d'innovation participative Nov'in lancera en fin d'année une canne intelligente destinée aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Une initiative retenue dans le cadre de l'appel à projets Seniors concept.

Transformer une simple canne en objet intelligent et communicant. C'est le pari de Nov'in, la plateforme stéphanoise d'innovation participative qui vient de créer Dring, une technologie d'alerte géolocalisée.

"Cette innovation permettra d'encourager la personne âgée à sortir en étant rassurée, de la motiver à marcher, estime Ismaël Méïté, co-fondateur de Nov'in. C'est également un moyen d'apporter de l'aide à la famille."

500 000 cannes traditionnelles vendues chaque année

Le système, qui peut être intégré à différents types d'objets du quotidien, est actuellement testé dans l'optique d'être incorporé dans une canne de marche. Le résultat devrait intéresser les personnes âgées ou à mobilité réduite.

D'ailleurs, le projet a été retenu dans le cadre de l'appel à projets Seniors concept. A ce titre, il a été financé à hauteur de 90 000 euros par le conseil départemental de la Loire auxquels s'ajoutent une participation complémentaire de 11 000 euros du Crédit Agricole Loire Haute-Loire.

Lire aussi : Pourquoi la blockchain peut révolutionner les objets connectés

Il faut dire que le marché est significatif : "500 000 cannes sont vendues chaque année", souligne Ismaël Méïté.

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :